Rott Travail

Le Travail

En préliminaire Ulysse inter race 2007et vue la conjoncture actuelle qui veut que notre Race soit pointée du doigt et considérée comme dangereuse il me parait important de préciser que toutes les disciplines comportant du mordant ne visent pas à produire des chiens dangereux, bien au contraire !
En effet aucun chien ne peut évoluer dans ces disciplines sans un solide équilibre nerveux et sans une sociabilité à toute épreuve qui sont d’ailleurs contrôlés par le CSAU (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation).
Le raccourci « mordant = Chien dangereux » est un peu facile et reviendrait à dire dans notre société humaine : « Sport de combat = Criminel » !!!
Un chien qui pratique un sport canin, veut dire un maître qui s’occupe de son chien, un chien qui obéit mais aussi et surtout un chien caractériellement stable et équilibré.
Pour appuyer ceci, je vous laisse lire le document suivant que j'ai emprunté au Dr Pawlowiez Sandrine et qui reflète tout à fait ma pensée : "Utilité de la pratique du sport incluant le mordant".

Il est toujours facile et spectaculaire, pour les médias, de montrer un chien qui mord, mais ce raccourci médiatique masque souvent tout le travail de discipline qui a conduit à ce résultat.
Les caméras se pointeront rarement sur l’obéissance du chien à l’instant où son maître le rappel, pourtant toute aussi spectaculaire, pas plus d'ailleurs que sur la complicité qui s'établie entraînement après entraînement entre l'Homme Assistant et le chien !!!

Homme Assistants et Chiens ... des copains une fois le travail terminé !
Aston et Michel
Virgin, Alexis et Géraldine


Tout d’abords, qu’est-ce que le travail ?

On pourrait dire que c’est un sport que l’on pratique avec son chien et qui s’appuie sur ses qualités naturelles ou sur des qualités que l’on vise à développer chez lui. Depuis son origine, le Rottweiler est employé, de génération en génération, comme chien de police ou de sport, on ne peut concevoir qu'un Rott ne travaille pas,  « c'est dans ses gènes ».
En Allemagne, son pays d’origine, Les principaux examens de sélection (BH, ZTP et Körung) sont basés sur la morphologie mais aussi la sociabilité, le caractère et l’aptitude à l’utilisation. Un chien qui échoue sa ZTP, n’est pas autorisé à reproduire.
En France, seules les qualités morphologiques du chien lui donnent ce « droit à la reproduction », c’est la confirmation.
Les épreuves de travail nous permettent donc de développer cette aptitude à l’utilisation que possède notre race.
Il faut malheureusement noter qu'en France, trop peu d’éleveurs s’attachent à la sélection de ces qualités dans le choix de leurs reproducteurs, bien souvent seule l'hestétique est pris en compte, au risque de produire des Rotts de type « top modèle » ayant perdu une grande partie de leurs aptitude à l’utilisation !


Qu’est-ce qu’un Rott de travail ? Ou plutôt quelles sont les aptitudes que devrait avoir un Rott de travail en compétition ?

J’entends souvent, trop souvent, dire qu’il faut faire comme dans certaines autres races, les bergers Belges ou les bergers Allemands , pour ne pas les nommer,  sélectionner des chiens uniquement pour le travail, peu importe la morphologie…  et ainsi aboutir à une différence au sein d’une même race entre chien de travail et chien d’exposition.
A ceci, je pourrais répondre (si j’osais) pourquoi ne pas croiser un Malinois avec un Rottweiler et ne garder que les noir et feu ?
Il faut cependant admettre que, quelle que soit la sélection que nous pouvons faire, il est peu probable que nous arrivions à produire des chiens avec des aptitudes telles que celles des races mentionnées ci-dessus et ceci parce que le Rott et un chien de type molossoïde, que sa construction est différente de celle d’un chien de type berger !  
Un chien de plus de 50 kg même très courageux aura  plus de mal qu’un Berger de 30kg à finir un parcours de Ring 3, les jours d’été, car la chaleur est un autre problème également !
Le Rott reste un poids lourd de l’utilisation, il ne peut pas se comparer en poids et en vitesse à un poids léger !
Il y a des amateurs de F1, d'autres préfèrent le rallye, l'essentiel est de se faire plaisir en fonction d'objectifs raisonnables que l'on se fixe.
Si les techniques de travail peuvent être similaires, je pense qu'elles ne peuvent s'appliquer de la même manière en fonction des races. Si vous faîtes faire 3 faces à un Rott et que vous lui dites, on en fait une 4ème, en principe il répond, ça suffit. Pour un Berger Allemand, vous en faîtes 6 et à la 7ème, il dit stop. Pour un Malinois, quand vous en avez fait 10, vous lui dites, on arrête et il répond, non on en fait une 11ème. (Texte empruntée  à Mr Barnier C.). Pour moi, une des principales qualités que l’on doit rechercher chez un Rott  pour le travail est, après la 3ème, et pourquoi pas 7ème ou plus …. Qu’il réponde : « non on en fait encore une ». Le mentale est ce qui permettra à nos chien de rivaliser avec d’autres races.
Le standard d’une race soumise au travail est et doit être fait en fonction de l’utilisation  à laquelle on destine cette race. La seule vérité quand on veut faire des chiens de travail, c’est de faire des chiens aptes à travailler, aussi bien physiquement que mentalement.

Mais, comment travailler son chien ?

Pour travailler avec un Chien et plus particulièrement un Rott, à un bon niveau il faut, à mon avis, que les éléments suivants soient réunis :

Avoir un « bon » chien, un chien qui a des aptitudes au travail, dynamique, courageux, volontaire…Un chien issu de lignées de travail, c’est à dire pour lesquelles une sélection a été faite sur les aptitudes à l’utilisation des ascendants, je suis convaincu qu’un « bon » pedigree est une excellente base. Un chien qui, au cours des premières semaines de sa vie, a été suivi par son éleveur et a été « préparé »  à affronter sa vie de chien de travail.
Ensuite, lorsque l'on a fait son choix, il faut admettre que dans chaque portée, même si elle est homogène, chaque chiot aura un tempérament spécifique qui conviendra plus à une personne qu'à une autre. Plus joueur, plus calme, plus téméraire,...

Pasco : garde au ferme RingUn « bon » conducteur, c'est-à-dire, une personne passionnée, qui a du temps et de la  patience, persévérant. Capable d’écouter, d’analyser, de se remettre en cause…En effet, la préparation d’un chien pour la compétition n’est pas une science exacte, le chien est un être vivant, il ne réagit pas comme une machine.

Une « bonne équipe »  et c’est certainement ce point le plus difficile à trouver : la nature humaine étant ce quelle est, la compétition de même !!!
Quelque soit la discipline et plus particulièrement celles incluant du mordant, il est pratiquement impossible de s’entraîner seul. Ce qui implique de trouver des personnes disponibles, compétentes mais aussi et surtout motivées pour s’investir avec vous dans la préparation de votre chien, qui de plus, est un Rottweiler !!!

Mais tout ceci ne veut pas dire que travailler avec son chien est réservé à une élite que l’on pourrait qualifiée de privilégiée. Il existe en France de nombreux Clubs pour ceux qui choisissent le côté ludique de l'utilisation, c'est-à-dire l'entretien des qualités de la race tout en s'amusant avec son chien. Dans ces clubs, des moniteurs passionnés et compétents sont à votre écoute pour vous guider afin d’acquérir les compétences nécessaires pour participer aux concours.

Quelle discipline choisir pour votre chien ?

Pour commencer, il faut savoir que toute personne désirant pratiquer une des disciplines mentionnée ci-dessous doit être titulaire d’une licence.
La détention du CSAU (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation) est obligatoire pour pratiquer les disciplines gérées par la CUN-CBG.

Nous savons que le Rott a des possibilités physiques, un mental solide, un flair très développé, à partir de là, on peut se diriger soit vers des disciplines complètes comme le RCI ou Le Campagne, soit vers d'autres n'utilisant qu'une partie limitée de ses capacités, par exemple le Ring pour le mordant, le pistage pour le flair et l'Agility pour le sport. A vous, maintenant, de faire votre choix.
Pour vous aider, vous trouverez ci-dessous, en fonction des aptitudes développées, une brève description des principaux sports canins (vous trouverez plus de détails à l’adresse suivante : wwwcuncbg.com).

Le Mordant sportif
Silk du Royaume de Dieu - RCIDans cette catégorie, le chien doit faire preuve de courage pour affronter l'homme assistant qui tente de l'impressionner par des menaces, il doit avoir une rentrée percutante dans la toile, une bonne prise en gueule, une combativité sans faille, obéir immédiatement aux ordres de son maître lorsque celui-ci lui commande de lâcher prise tout en gardant un oeil sur son adversaire.
Le Rottweiler est un lutteur né qui prend beaucoup de plaisir dans ces épreuves, tout en restant bien dans sa tête dès que c'est terminé, comme la plupart des humains pratiquant un sport de combat.
Parmi ces disciplines incluant du mordant sportif on trouve :

Le RCI ou Règlement du concours international. Il permet un développement dans trois domaines essentiels ; les sens grâce au pistage, le courage et l’équilibre grâce au mordant, l’obéissance et la sociabilité.
Cette discipline entre dans le registre de l'élevage pour ses qualités de sport canin mettant en valeur les sujets exempts de peur, de lymphatisme et de tristesse, et pour sa reconnaissance internationale.

Pasco : Garde d'objet RingLe Ring est une merveilleuse discipline technique, perfectionniste et toujours très spectaculaire qui met en valeur des qualités d'endurance, de courage et de volonté.
Trois types d'épreuves se succèdent dans le même ordre: Les sauts, les exercices de plat (obéissance) et les exercices de mordant durant lesquels le chien procède à des attaques.
Le règlement de cette discipline privilégie les réactions par réflexes conditionnés, la rapidité et la performance physique.

Le Travail pratique en campagne est une discipline complète. Aux exercices de sauts, d'obéissance et de défense s'ajoutent deux épreuves de pistage et de travail à l'eau. Mais aussi et peut-être surtout, le Campagne met en valeur les qualités d'initiative du chien. Comme son nom l'indique, le travail pratique en Campagne se déroule dans un cadre naturel.
Spectaculaire et sélectif, le Campagne met en valeur les qualités d'adaptation du chien.

Le Mondioring, proche du Ring mais avec un esprit Campagne, ce programme est beaucoup plus approprié à la morphologie et au caractère de nos chiens que le Ring.
Il est fort probable que le Rottweiler  prenne une place dans cette discipline qui fait appel à des qualités telles que courage, dynamisme et esprit d'initiative. De même que le Ring cette discipline est composée de trois types d’exercices : Saut, obéissance et mordant, le tout dans un environnement adapté en fonction d’un thème choisi à l’avance.     

Le flair : Cette catégorie fait appel tant aux qualités olfactives du chien, qu’à sa faculté d'analyse (en identification et lors de la détection des fausses pistes).
Trois types d'épreuves:
Le pistage dit <<libre>> ou le chien piste seul sans être assisté de son maître.
Le pistage au trait de limier ou le chien est relié à son conducteur par une longe de 10 mètres.
Le pistage utilitaire qui s'éloigne volontairement des cas d'école pour créer des situations naturelles proches de la réalité quotidienne.
Le Rott est un passionné du pistage avec de grandes qualités de flair, démontrant une grande volonté comme s'il traquait une véritable proie.

Les autres disciplines à caractère ludiques et/ou basées sur l’obéissance.

Les Concours d’Obéissance où le chien doit accomplir des exercices complexes comme la marche au pied, le rapport d’objet, les positions assis, couché ou debout, le en-avant, etc. en concentration avec son maître et avec joie.

L’Agility : Ce programme allie une bonne obéissance, le plaisir d’être actif, ainsi qu’un excellent dynamisme.
Des obstacles sont disposés de manière à former un parcours modulable plus ou moins complexe selon le niveau de l’épreuve.
Guidé par son maître, le chien doit franchir tous les éléments du parcours dans l’ordre défini par le juge et en un laps de temps déterminé.

Le Canicross , course à pied où le coureur effectue le parcours accompagné de son chien.

Ces quelques éléments vous permettront, je l’espère, de vous lancer dans une aventure qui  ne peut que vous rapprocher encore plus de votre compagnon en vous faisant partager avec lui des moments forts.

Pour ma part je travaille avec mes chiens entre 2 et 3 fois par semaine et ceci depuis plus de 25 ans, principalement en Ring bien que j’aie fait quelques concours en Pistage et Mondioring.
J’ai la chance d’avoir pu m’entraîner dans des équipes compétentes, motivées passionnées et surtout qui savent s’investir pour sortir un Rott.
J’ai aussi la chance d’avoir eu des chiens extraordinaires tels Aron, Doll, Vreni, Ike, Pasco et maintenant Chad qui m’ont beaucoup appris et avec lesquels j’ai partagé des moments intenses.

Elevage de Rottweilers, chiots, utilisation, travail, champions. Situé en Haute Savoie, Rhône alpes, proche de Genève en Suisse. Sélection et production de chiots rottweilers équilibrés de qualité, avec des aptitudes en travail et des résultats en expositions.
 
© Copyright La Vallée des Glaciers

Education et préparation au mordant sportif.

Quelques conseils pour l’éducation de base de votre chiot : « Sociabilisation », Obéissance et mordant sportif.
En préliminaire, je tiens à rappeler qu’il existe de nombreuses méthodes pour éduquer un chien. Les quelques conseils que vous trouverez ci-dessous sont ceux que j’applique depuis fort longtemps en tant que Moniteur mais aussi pour l’éducation et la préparation aux concours de mes chiens.
Quelle que soit la méthode, seuls les résultats en démontrent l’efficacité.


1 - Sociabilisation, prise de connaissance de son environnement.


La première chose à faire et certainement une des plus importantes est de « sociabiliser » votre chiot, il ne doit pas avoir peur de « l’homme », il ne doit pas s’en méfier, il ne doit avoir aucune agressivité envers lui
De plus, la nouvelle équipe maître/chien qui vient de se former doit être unie comme les deux doigts de la main si nous voulons que le chiot puisse progresser dans son apprentissage.
Il va devoir se familiariser au monde qui l’entoure et dans lequel il va évoluer tout au long de sa vie et nous devons nous assurer que toutes les expériences qu’il va en retirer seront positives.

Pour cela emmenez-le, le plus souvent possible et dés son plus jeune âge, dans des endroits variés et très fréquentés, Hall de Gare, Marché, … Si quelqu’un vient le caresser, laisser faire. Par contre gardez, en permanence, un œil sur lui pour surveiller ses réactions.
En cas de crainte rassurez-le, demandez à la personne de s’accroupir s’il est debout, de s’approcher délicatement, jusqu’à ce que le chiot prenne confiance.
Evitez tout accident comme, par exemple, quelqu’un qui le bousculerait, lui marcherait sur une patte, un objet qui tomberait,… lui laissant ainsi une mauvaise expérience qui pourrait le marquer à vie et le rendre méfiant, voire peureux vis-à-vis de l’homme ou de situations particulières.
Si vous l’emmenez dans des lieux bruyants, surveillez ses réactions et rassurez-le si vous voyez qu’il  est inquiet ou méfiant.
Gardez en mémoire que ses premières expériences de la vie, bonnes ou mauvaises, vont être gravées à jamais dans sa mémoire. Un chien équilibré « se construit » pendant les premiers mois de son existence.Education en Club

S’il croise un de ses congénères, assurez-vous auprès de son propriétaire que son compagnon est « sociable »  avec les autres chiens, et si c’est le cas laissez-les faire connaissance tout en surveillant ce qui se passe, prêt à intervenir en cas de doute.
Mon premier chien, Aron, c’est fait agresser tout jeune par un chien qui avait échappé à son maître et tout au long de sa vie ce fut un vrai calvaire de croiser d’autres chiens. Il avait gardé en mémoire cette mauvaise expérience et sautait sur tout élément de la gente canine qu’il croisait, partant du principe qu’il valait mieux agir plutôt que de subir !!!

En résumé, durant ces premiers pas le chiot doit tout voir, tout entendre, tout ressentir et surtout en retirer des expériences positives.
Mais attention, si toute bonne expérience est à prendre toute mauvaise expérience peut au contraire être dévastatrice et très difficile à récupérer !!!

De ces premières impressions vont découler son équilibre ainsi que son comportement tant dans la vie de tous les jours que sur les terrains d’entraînement et de concours.


2 -  L’obéissance.


C’est ce que nous pouvons appeler l’éducation de votre chiot mais c’est aussi une des bases du programme des différentes disciplines incluant du mordant.
Un chien qui obéit, qui écoute, est un chien avec lequel il est agréable de vivre.
Dès qu’il aura tous ses vaccins, vous pourrez emmener votre chiot dans un Club d’éducation. De préférence choisissez un Club reconnu pas la Société Centrale Canine, bien souvent garant du sérieux et de la compétences de ses moniteurs. Même si vous pensez pouvoir l’éduquer seul, je vous encourage à aller dans un club et ceci pour plusieurs raisons :

- Les cours collectifs vont permettre à votre chiot de rencontrer des chiens de tout âge, race et taille lui permettant ainsi de se familiariser avec ses congénères.

- Vous serez conseillés par des Moniteurs expérimentés et compétents.

- Et vous pourrez aussi rencontrer d'autres propriétaires avec lesquels vous pourrez échanger vos expériences respectives et ainsi obtenir une foule de petits conseils qui vous aideront dans la vie de tous les jours.

Dans un premier temps votre chiot devra découvrir cet environnement inconnu.
Tout cela est nouveau pour lui et surtout tellement attractif, imaginez, tous ces copains, cette envie de jouer avec eux …
Pour ses premières leçons, ne lui demandez pas d’obéir et d’être attentif comme ses congénères qui pratiquent probablement depuis fort longtemps.
Ayez, de la patience, ne lui imposez pas de faire tous les exercices, laissez-le se familiariser.

Rassurez-vous, généralement après deux ou trois séances, vous pourrez lui en demander plus. La patience est une des règles de base de l’éducation canine, surtout avec un Rott !

Les premiers exercices que l’on enseigne sont généralement les positions (couché, assis, debout), la marche au pied avec puis sans laisse, l’absence, le rappel, la muselière …

Call Girl - Marche en laisse Call Girl - Assis

- Ecoutez et suivez les conseils du Moniteur, car un exercice bien appris dès le début sera bien exécuté par la suite.

- Prenez votre temps et n’hésitez pas à demander des explications si vous n’avez pas compris. Le Rott est un chien qui, généralement, comprend très vite et retient très bien ce qu’on lui a enseigné, les exercices corrects tous comme les erreurs que vous faites.

Il est important que vous maîtrisiez la « technique » car si vous souhaitez progresser, il va falloir travailler chaque jour chez vous.
À la maison, ne travaillez que les exercices que vous êtes certains d’avoir compris.

- Deux ou trois exercices par séance.

- Pas plus de quinze minutes pour éviter toutes saturations. Des séances trop longues et des répétitions trop nombreuses vont diminuer l’attention du chiot et par conséquent son aptitude à l’écoute.

- Terminez chaque exercice sur une « réussite », si vous donnez l’ordre « couché » l’exercice ne sera terminé que lorsqu’il sera couché.

- Evitez de répéter plusieurs fois l’ordre car il va vite comprendre qu’il faut attendre plusieurs commandements avant d’obéir.

- Si le chien ne comprend pas, restez calme, ce n’est pas de sa faute, c’est vous qui lui expliquez mal !!! Ne faites pas l’erreur de vous emporter, il ne comprendrait pas plus et associerait ceci à l’exercice demandé. Si vous vous emportez alors que le chiot ne veut pas s’asseoir, il va par la suite associer l’ordre « Assis » à une réprimande, vous allez avoir beaucoup de mal à lui faire oublier.  Alors, faites une pause, essayez de comprendre pourquoi ça ne marche pas, recommencez l’exercice et si ça ne marche toujours pas, arrêtez tout, et discutez-en avec votre Moniteur lors du prochain entraînement.

- Terminez toujours vos séances sur l’exercice qu’il exécute le moins facilement, ou qu’il aime le moins, avec l’habitude il s’empressera de le faire au mieux pour ensuite aller jouer. Par exemple dans les positions, le debout est toujours difficile à obtenir, si lors de chaque séance votre dernier exercice est le debout, il va vite comprendre que dès qu’il aura exécuté cette position il pourra aller jouer.

- N’oubliez pas qu’un exercice bien exécuté doit être récompensé, félicitez votre chiot, montrez-lui que vous êtes content de lui tout comme il faut lui montrez votre mécontentement quand il ne veut pas écouter ou exécuter l’ordre demandé. Généralement le chien travail pour vous faire plaisir plaisir et pour obtenir une récompense, alors montrez-lui votre satisfaction. Certains vous conseilleront de récompenser avec une friandise, personnellement, je ne suis pas pour, je privilégie caresses et encouragements de la voix.

- Placez vos séances journalières avant la promenade ou la séance de jeu car après le travail, il aura la récompense.

Call Girl - Couché
Call Girl - Absence

3 - Préparation au mordant sportif.


Il est important, en préalable, de préciser que, par cette préparation, le seul objectif que nous visons est d’obtenir un mordant SPORTIF, duquel seront bannis toute agressivité et tout ce qui pourrait rendre le chien dangereux pour son entourage.
Le mordant sportif, comme tout sport, est important pour l'équilibre du chien qui, comme un cheval de course qu'on laisserait à l'écurie, ne manquerait pas de péter un plomb très rapidement !!! Le Rott n’est pas un « chien de canapé », pour son équilibre, il doit « bouger » et le mordant sportif peut y contribuer efficacement !  

   
 Cette formation est basée sur l’instinct de jeu et de chasse du chiot.
Nous débutons cet apprentissage au plus tôt (vers 3 mois), en faisant une pose lorsque le chiot change ses dents.

L’initiation est faite avec un chiffon de type serpillière, qui est agité devant le chiot jusqu’à ce qu’il s’y intéresse en essayant de la saisir avec sa gueule. Dès que le chiot l’a attrapé il a gagné, il part avec sa proie.
Le maître tient son chiot avec une laisse d’environ 1,50 m, fixée à un harnais et non pas au collier afin d’éviter tout étranglement.
Au bout de plusieurs séances le chiot va généralement se prendre au jeu, la prise dure de plus en plus longtemps pour atteindre une quinzaine de secondes. Le Moniteur en profite pour lui montrer différentes attitudes : caresses, menaces, gestes…
Des objets de différentes tailles, formes et texture, sonores, … seront placés autour de lui afin qu’il se familiarise avec ces environnements variés sans perdre l’intérêt pour son « jouet ».

Nous travaillons dans un premier temps le chien maintenu sur place par son conducteur qui joue ainsi le rôle de « piquet » puis ensuite à distance. Après plusieurs passages devant le chiot la proie fuit et dès qu’elle est à 3 ou 4 mètres le maître encourage son chiot à courir après le chiffon et s’en saisir au plus vite. Tout au long de cette course, le maître retiendra légèrement le chiot afin que ce dernier fasse l’effort de tirer pour atteindre sa proie.

Call Girl - Jeu boudinCall Girl  - Jeu SerpillèreAprès plusieurs séances, afin de juger de l’évolution et de la rapidité du chiot, ce dernier ne sera plus retenu, il sera lâché à distance, devra saisir son chiffon et après quelques secondes de lutte, il le ramènera généralement vers son maître. Ce dernier le rappellera alors avec empressement, conviction et motivation, quitte à faire mine de partir pour l’attirer. Dès qu’il est proche de lui, idéalement au pied, il le félicitera.

L’étape suivante est la « cessation » : au commandement le chiot devra lâcher prise. Pour cela, le maître saisira son chiot par le collier le soulèvera jusqu’à ce que ses deux pattes de devant ne touchent plus le sol, tout en lui donnant le commandement « Halte, Stop ou Donne,… »  et surtout sans tirer sur la serpillière. Dès que le chien aura lâché sa prise il sera félicité et tout de suite remis au « travail », afin que la cessation ne soit pas associée à une « punition », plus vite j’obéis, plus vite je retourne jouer !

Dés qu’il sera à l’aise dans ces différentes situations, que sa prise en gueule sera franche, qu’il sera combatif, nous remplaçons le chiffon par un « boudin » en toile d’un diamètre suffisant pour lui permettre une bonne prise en gueule et nous repassons par toutes les étapes précédentes, bruit, menaces, caresses, cessations, distance,….

 

Call Girl - Fuyante Call Girl - Retour

Les étapes suivantes sont la jambière (toile et protection de la forme d’une jambe de pantalon, enfilée alternativement sur la jambe gauche, puis droite), puis le costume (pantalon et veste de protection offrant suffisamment de prise pour le chien et habillant l’Homme assistant).

Ces séances se déroulent impérativement sous la direction d’un Moniteur (Habilité au mordant), dans le cadre d’un Club (affilié SCC) et avec l’aide d’un Homme assistant.

Je ne me lancerais pas dans la description de l’apprentissage de chacun des exercices qui composent les différents programmes ce qui serait fastidieux, et qui est suffisamment développé dans la littérature cynophile.
De plus, chaque club dispose, à travers ses Moniteurs, des compétences qui vous permettront de progresser dans ces disciplines.

J’espère que ces quelques conseils vous permettront de démarrer au mieux votre chiot et de le préparer pour la compétition.

Elevage de Rottweilers, chiots, utilisation, travail, champions. Situé en Haute Savoie, Rhône alpes, proche de Genève en Suisse. Sélection et production de chiots rottweilers équilibrés de qualité, avec des aptitudes en travail et des résultats en expositions.
 
© Copyright La Vallée des Glaciers

Photos

 
   
Nos Chiens au travail
Photos, les Rotts de l'élevage ... au travail !
   

Photos RCI: IFR 2007 Rottweil

 
IFR 2007 Saut
IFR 2007 Plan Incliné
IFR 2007 Cache
IFR 2007
Ifr2007
Ifr 2007
 

Photos pistage Grand prix RCI UFR 2009:

Pistage
 

Photos Ring Français:

Pasco Garde objet
Pasco Garde objet
Pasco garde au ferme Pasco Face
Pasco RecherchePasco RecherchePasco Recherche
Boy saut FosséBoy Saut haieUlysse saut fossé
   
   

Photos Ring Belge :

 
Uran du detroit Lancaster Saut
Uran Attaque de Face
Uran Garde d'objet
Uran Garde d'objet
Uran découverte
Uran racompagnement
   

Photos Ring Hollandais :

 
Ring Hollandais
Ring Hollandais
Ring Hollandais
Ring Hollandais
Ring Hollandais
Ring Hollandais
Ring Hollandais
Ring Hollandais
Ring Hollandais Ring Hollandais
Ring HollandaisRing Hollandais
   

Agility :

 
Ulhan Des Gardiens de l'Indalo
Ulhan Des Gardiens de l'Indalo
Ulhan Des Gardiens de l'Indalo
Ulhan Des Gardiens de l'Indalo
Elevage de Rottweilers, chiots, utilisation, travail, champions. Situé en Haute Savoie, Rhône alpes, proche de Genève en Suisse. Sélection et production de chiots rottweilers équilibrés de qualité, avec des aptitudes en travail et des résultats en expositions.
 
© Copyright La Vallée des Glaciers